Abattement assurance vie

Pour bien comprendre comment fonctionne un abattement assurance vie, il faut commencer par rappeler le fonctionnement de la fiscalité de ce type de contrat d'épargne. Vous allez découvrir ainsi, quelles peuvent être les réductions fiscales concernant l'impôt sur le revenu notamment.

abattement assurance vie

Abattement assurance vie : Qu'est-ce que cela signifie ?

Un abattement est en réalité une somme d'argent que l'on va déduire du montant total en fonction de certaines conditions. En ce qui concerne un assurance vie, l'abattement intervient en matière de fiscalité. Au moment du rachat de son contrat d'assurance vie par exemple, une déduction fiscale pourra être accordée sous certaines conditions.

Quel type d'abattement fiscal peut on espérer concernant l'assurance vie ?

Le premier abattement assurance vie peut avoir lieu au bout de 8 ans de détention du contrat. C'est à partir de cette date que tout rachat partiel ou total d'une assurance vie entrainera un abattement d'un montant de 4 600€ pour une personne seule ou 9 600€ pour un couple. Il faut savoir que cet abattement est accessible chaque année, si l'assuré opère un rachat partie sur son contrat d'assurance vie.

Le deuxième abattement possible se trouve au moment de la transmission de son contrat d'assurance vie, qui rappelons-le est un des rares placements financiers à permettre la constitution d'un patrimoine transmissible. Après votre décès, vos bénéficiaires devront s'acquitter d'un certain montant d'imposition sur le revenu ainsi que de 17.2% de prélèvements sociaux. Cependant un abattement sera réalisable pour venir fortement diminuer la somme dûe. L'abattement assurance vie en cas de succession s'élève en effet à 152 000€ par bénéficiaire choisi par l'assuré et écrit dans le contrat par l'assureur. Par contre cette abattement ne fonctionne que pour les versements réalisés avant que l'assuré est eu 70 ans. Passé cette age, l'abattement assurance vie sera uniquement de 30 500€ et ce, pour l'ensemble des bénéficiaires.